Les imagiers numériques

Le lexique constitue l’une des dimensions de l’acquisition de la langue par l’enfant, tout en ayant bien à l’esprit qu’apprendre du lexique, ce n’est pas nommer mais utiliser en contexte de sens et d’expérience (Canut, Masson, Leroy-Collombel, 2018) :  « Apprendre à parler c’est organiser des mots dans des phrases qui ont un sens »  (Lentin, 1975).

Dans les capsules proposées ci-dessous, une professeure des écoles (M-C. Simonin, Cologne, Besançon) nous fait part de sa pratique des imagiers plurilingues numériques, créés au fil de sa progression et des besoins des élèves (imagiers des couleurs, des nombres, des saisons…). Ces imagiers font intervenir, au côté du français, les langues des enfants à travers la voix de leurs parents. Ils font l’objet de multiples utilisations en dehors d’un temps collectif permettant la réitération de la langue.

 

 

 

Pourquoi utiliser des imagiers numériques en maternelle?

 

 

Comment travailler avec les élèves?

 

 Quelles langues choisir?

 

 

 Comment travailler avec les parents?

POUR ALLER PLUS LOIN:

 

 

Fiche-action: « les imagiers numériques plurilingues »

Des imagiers numériques créés par proposés par l’école Cologne à Besançon: les cinq sens, fruits et légumes

Le blog de l’école Cologne

 

 

 

Le site de l’application en ligne Book Creator (en anglais). Accessible avec le navigateur Chrome, l’application permet de créer de diffuser des livres numériques. Depuis la page d’accueil, choisir « I am a teacher » et créer un compte gratuit, qui vous permettra de créer et partager jusqu’à 40 livres

 

 

Si vous préférez travailler depuis une tablette, Book Creator est aussi disponible sous la forme d’une application pour IOS payante, à télécharger ici

 

 

 

 

Tutoriel vidéo de l’application book creator (lien externe)

 

Les commentaires sont clos.